couv297236

TITRE : LA SOCIETE T2 : MISSION AZERTY

AUTEUR : ANGELA BEHELLE

ANNEE : 2012



RESUME

La société, son réseau souterrain, ses codes, ses membres mystérieux et fortunés... que savons-nous d'elle exactement ?
En acceptant de travailler pour Paul Peyriac, un éditeur à la retraite, Mina va vous entrainer au cœur du système. Sur le savoureux chemin qui la conduit à s'accomplir, la demoiselle bénéficiera d'un appui de taille.

MON BLABLABLA

J'ai dévoré le tome deux avec le même engouement que le premier. Nous faisons la rencontre de Mina, étudiante en école de journalisme, du caractère, une détermination et une indépendance sans faille. Pour arrondir les fins de mois, la demoiselle devient donc la secrétaire de Paul Peyriac, un éditeur à la retraite qui écrit ses mémoires. Le riche et très renommé éditeur, farouchement opposé à la technologie au début de l'aventure compte sur Mina pour prendre des notes de son récit et le mettre en forme à l'ordinateur. Peu à peu, leur collaboration s'étend sur le compte de Philippe Peyriac, le petit fils de Paul que ce dernier veut ramener à la raison en l'empêchant de se lier de manière définitive à une canadienne du nom de Kaitlin qui, à son sens, ne lui correspond pas. Et l'arme de Paul n'est d'autre que Mina. Mina, et son potentiel de séduction qui ne demande qu'à être dévoilé, orienté et éduqué. Il lui dévoile alors son rôle au sein le Société, l'organisation secrète dont on entend vaguement parler dans le premier tome. Et qui d'autre pouvait aider Paul Peyriac à éduquer la jeune femme ? Mickaella bien sûr ! 
On la retrouve par touche dans ce second opus, en tant que professeur de séduction de Mina. On suit donc la transformation de la jeune femme en véritable femme fatale. L'héroïne se dévoile peu à peu, montrant ce qu'elle est à l'intérieur mais à l'extérieur. Comme pour Mickaella, Mina a de plus en plus de facilité à évoluer dans sa nouvelle peau.

S'il y a moins de sexe dans cet opus, cela n'enlève rien à l'histoire qui prend plus des traits d'intrigue. Arrivera t-elle ou pas au bout de sa mission ? Qui est vraiment Paul Peyriac et quelles sont ses vraies intentions ? On est pas dupe, il cache quelque chose. Qui est vraiment Philippe Peyriac ? Est-il aussi naïf qu'on peut le laisser supposer ? (non, je ne ferais pas de spoiler)
J'ai beaucoup aimé Paul en fait, bien plus que son petit fils. Sans doute que j'aime son côté manipulateur, son calme à tout épreuve et aussi, cette dévotion à sa défunte femme que je trouve tellement touchante. Le personnage de Kaitlin m'a fait tellement rire par son côté caricatural. C'est vraiment 'la fille de base sans option'.
J'ai eu le plaisir de retrouver, trop brièvement, Alexis (que j'adore toujours autant détester et inversement). On retrouve aussi l'esthéticienne très particulière Jill et Madame Jeanne et sa boutique de lingerie.

Voilà l'impression que j'ai eu après la lecture des deux premiers opus. Il y a de l'érotisme certes, mais cet érotisme ne sert qu'une seule cause : l'amour. L'inconditionnel, le vrai, le grand et passionnel, Chaque personnage féminin que l'on suit (Mickaella, Mina pour le moment), est testé, transformé pour correspondre parfaitement à un membre de la société. Elles ont le potentiel de départ qui ne reste plus qu'à dévoiler au grand jour.
J'ai hâte de lire le tome 3 : A votre service.