9782290079089

TITRE : POURSUITE FATALE
AUTEUR :  ALLISON BRENNAN
ANNEE : 2007

 

 

 

 

 

 

 

RESUME

Enfant, Olivia a connu un horrible drame : l'enlèvement et le meurtre de sa sœur par un maniaque qui, depuis, moisit sous les verrous. Au bout de trente ans, la nouvelle tombe : blanchi par une analyse d'ADN, ce dernier va être libéré !

D'abord révoltée, Olivia doit se rendre à l'évidence : le criminel court toujours. Profitant de son poste de scientifique au FBI, la jeune femme s'arrange pour reprendre officieusement l'enquête au côté de l'inspecteur Zack Travis. Lui aussi s'est juré de démasquer le tueur de petites filles, car, comme Olivia, il a enfoui d'anciennes blessures qui ne cicatriseront qu'avec le triomphe de la vérité...

MON BLABLABLA

Second livre que j'ai choisi pour ma collaboration avec J'ai lu pour Elle. Poursuite Fatale est une enquête policière mettant en scène Olivia Saint Martin, une femme qui a été le témoin de l'enlèvement de sa sœur ainée alors qu'elle n'était qu'une enfant. Maintenant adulte, elle est scientifique pour les laboratoires du FBI et c'est grâce à son témoignage que trente ans plus tôt, le coupable de l'enlèvement et du meurtre de sa sœur a été mis sous les verrous. C'était du moins ce qu'elle croyait jusqu'à ce qu'une comparaison ADN innocente ledit prisonnier. Olivia, révoltée, commence alors un travail de fourmis permettant de rapprocher plusieurs affaires. Elle se rend compte que celui qu'elle croyait coupable croupit depuis 30 ans en prison pour rien. Et pire que cela. Que le vrai tueur s'est servi de lui pour échapper aux forces de l'ordre et qu'il a sévit depuis dans des dizaines d'états. C'est quand le schéma se répéte à Seattle qu'Olivia décide de prendre un congé à son travail pour mener officieusement l'enquête. Elle rencontre alors Zack Travis, inspecteur en charge de l'affaire. Commence alors une longue enquête où chaque heure est comptée. A deux, ils vont devoir comprendre la logique et la motivation du tueur s'ils veulent arrêter sa folle entreprise.

C'est une enquête tout ce qu'il y a de plus classique. Bien qu'on sache où l'auteur nous mène, elle réussit néanmoins à nous surprendre plus d'une fois.
Que ce soit Olivia ou Zack (les deux héros), il y a un vrai travail de profondeur sur eux. Olivia est une femme torturée par son passé. L'enlèvement et le meurtre de sa sœur a été l'élément traumatisant de sa vie. Extrêmement froide, sur la défensive, agressive parfois, elle vit pour sa carrière de laborantine au sein du FBI. Carrière qui lui permet de compenser le vide de sa vie privée. Divorcée, elle s'entend cependant encore bien avec son ex-mari et collègue.
 Zack est un homme impulsif. D'une grande sensibilité derrière ses airs bourrus. Lui aussi a perdu sa soeur, ex-droguée,  morte alors qu'elle tentait de s'en sortir, assassinée. C'est certainement ce passé commun douloureux qui les rapproche. Dès leur rencontre, et malgré les sarcasmes qu'ils s'échangent et les mensonges d'Olivia, l'attirance est bien réelle. Alors que son corps n'était qu'une prison de verre, Zack réveille en elle des désirs inassouvis. Et le contraire est d'autant plus vrai. Olivia  est un vrai mystère pour lui et plus il apprend à la connaître, plus il se sent proche d'elle.

On a également des chapitres du point de vu de Brian Hall, le prisonnier innocenté par comparaison ADN. On le suit dans sa nouvelle liberté, dans sa réadaptation à la vie civile. Brisé par ces années de prison, il tient pour responsables le juge, le procureur et Olivia. Incapable de reprendre une vie normale, il se lance alors dans une vengeance qui ne prendra fin qu'avec la mort d'Olivia Saint Martin. Au point où parfois, je me suis demandée si Brian Hall n'était pas le vrai tueur. Qui sait...

On suit également le tueur dont on découvre la personnalité et le passé sordide au fil des chapitres qui lui sont consacrés. Sans pour autant excuser ce qu'il fait, on peut comprendre pourquoi ça tourne pas rond dans sa tête. Je crois que n'importe qui aurait péter un boulon avec son passé. Une mère assassinée par un beau-père pédophile, un père absent, une sœur qu'il a eu envie de protéger sans jamais réussir. Personne ne voudrait vivre ça.

Tous les personnages sont intéressants, l'enquête est très bien menée, la fluidité du récit et les nouveaux éléments qu'on apprend au fur et à mesure font en sorte qu'on ne s'ennuie jamais durant l'enquête. Les trois points de vue s'enchainent, créant un effet d'oppression sur le lecteur.
Puis, il y a bien sur l'histoire d'amour entre Olivia et Zack qui allège un peu d'ambiance glauque du tueur de petites filles.

Après avoir eu du mal avec Le don du loup, j'ai été ravie de lire cette enquête, qui sans être extraordinaire question scénarios, m'a cependant divertie et captivée.