bora-bora-s-bitches-331154

TITRE : BORA BORA'S BITCHES T.1
AUTEUR : JACINTHE NITOUCHE
ANNEE : 2014
EDITION : EDB

 

 

 

 

 

 

 

RESUME 

Avant toute chose, je préfère prévenir : âmes sensibles et personnes à la santé fragile s'abstenir... si tu ne supportes pas la vulgarité et que le langage cru te donne de l'urticaire ceci n'est pas pour toi... Si tu fais également une réaction cutanée aux notes de bas de page, tu risques d'être déçu. Après j'ai envie de dire : advienne que pourra !!!

Que dire à part que je vis, ou plus exactement j’essaye de survivre, avec trois filles plus cinglées les unes que les autres : Pétra Van de Pute, Jane Moreau et Phillis Pine, dans un endroit que nous avons rêveusement surnommé « Bora-Bora ». Oui, sur le papier ça peut envoyer de la bûchette, mais dites-vous que dans la vie c’est pire. Pour épicer le tout, un mâle de nature indéterminée, qui a le don de me mettre le téton en érection et la vulve au court-bouillon, est apparu subitement sur notre palier.

Vous allez donc suivre une année de notre merveilleux quotidien, et quel quotidien ! Quoi ?
C’est moi qui raconte, je ne vais pas vous dire que notre vie est aussi molle que le périnée de Mamie Nova, ce ne serait pas crédible.
Voilà, alors après, il ne vous reste plus qu’à mélanger tout ça dans un shaker, verser le cocktail dans un joli verre avec une paille et le déguster amoureusement.

 

MON AVIS

Cela faisait un moment qu’il me faisait de l’œil ce roman. Le ton du résumé m’a tout de suite enthousiasmé. En revanche, j’ai attendu pour l’acheter… attendu… attendu jusqu’au salon du livre où toute l’équipe EDB était au rendez-vous. Une bonne occasion de le prendre et d’avoir une petite griffe dessus.

Mais Bora Bora’s Bitches c’est quoi ? Et bien c’est l’histoire de quatre filles plus disjonctées les unes que les autres qui vivent en colocation à Paris.

On suit simultanément les histoires de Pétra : Zumba-man et l’organisation d’une convention ultra-importante lui donneront du fil à retordre, les péripéties de Jane : infirmière de métier, cette inconditionnelle du rose vit de véritables montagnes russes sentimentales avec un certain chirurgien, et Phillis : collectionneuse d’histoires sans lendemain, le tout sans complexes et sans problèmes. Sans parler bien sûr de Jacinthe, narratrice principale, qui espère bien grimper en importance dans sa boite… et sur un certain 4B par la même occasion.

Entre mojito, fête, histoire d’amour et surtout d’amitié, ce livre est un concentré de délires qui met la pêche. Mieux qu’un antidépresseur, je vous le conseille fortement dans les bons comme dans les mauvais jours !

C’est une histoire fraîche et pleine d’humour. J’ai connu ici d’innombrables fous rire à en pleurer. C’est atrocement drôle, addictif, les dialogues sont percutants, crus et sans détours, un peu comme l’auteur en fait.

Je voulais me noter les phrases cultes du livre, mais il aurait fallu que je recopie le bouquin en entier. 

Ce moment de lecture fut un régal et il me tarde de me procurer le tome 2.

Alors oui, faut pas être chochotte niveau langage, y a plein de petites notes tout aussi rigolotes que le livre, mais ça ne gâche en rien le plaisir de la lecture.