Variations-amoureuses-xxxxxxxxxxxxx-31

Titre : Variations Amoureuses
Auteur : Selen Itoka
Année de publication : 2017
Editeur : J'ai Lu

 

 

 

 

 

 

 

De quoi ça parle ?

Invité à quelques variations sur le thème de l’érotisme : rencontres d’un soir, coup de foudre littéraire, passions secrètes, couples dont la flamme s’amenuise, star de la chanson aux secrets bien cachés… Personne n’échappe à sa plume tendre ou acérée, qui croque l’intimité de ceux qu’elle a croisés au détour d’une rue ou de son imagination !

Adieu pudeur, tabous, idées reçues. Les frontières se brouillent, les personnalités se révèlent. Le plaisir surgit là où on l’attend le moins, et le fantasme ne connaît aucune loi.

Rien qu’une fois, osez pousser les portes de l’interdit !

 

Ce que j'ai pensé.

J'avais déjà collaboré avec Selen Itoka lors de la sortie de son premier roman Partie Fine et je suis honorée de sa confiance pour cette nouvelle publication. Je la remercie donc, ainsi que Charlotte Busquet des éditions J'ai Lu, de m’avoir confié Variations Amoureuses

Ce recueil de se compose de quatorze nouvelles tournant autour du thème de l’amour et de l’érotisme, et je dois dire que j’ai littéralement été bluffée !
L’auteur ne cesse de se renouveler, de nous impressionner avec ses personnages qui vont de plus en plus loin. Sa plume est poétique et envoûtante, un vrai plaisir pour les yeux et l’esprit. Aucune nouvelle ne se ressemble.

L’auteur nous propose du sexe sous toutes ses formes; parfois, seulement suggéré (10 jours, 20 centimes) parfois pilier de l’histoire (Le Doublage). Ce que l’on retrouve à travers ces quatorze histoires, c’est la passion qui anime ses personnages. Si elle peut n’être qu’une faible flamme au début, elle retrouve toujours toute son intensité. 

Tous les thèmes sont abordés : l’amour caché, l'homosexualité, les relations soumissions-dominations, les couples qui se perdent, qui se retrouvent, les fantasmes, et tellement d'autres variations que j’en oublie. Ce qui fait que ce recueil porte parfaitement son nom.
On y parle également des humains, de leur caractère, de leur noirceur. Je trouve les personnages de Selen Itoka profondément noir, chose que j’avais déjà noté dans Partie Fine. Jouant souvent sur les interdits, les secrets, le danger, la manipulation, la faiblesse et les forces des uns et des autres, ces « acteurs »  sont d’autant plus crédibles et réels que l’on peut s’identifier à eux.

Rien n’est simple avec l’auteur, elle ne cède jamais à la facilité, ce qui rend ses livres d’autant plus marquants dans notre esprit. Elle aime repousser nos limites et ouvre la voie vers d’autres possibilités, d’autres mondes sensuels. On se surprend à apprécier notre rôle de voyeur, à regarder ces hommes et ces femmes évoluer tant dans leur sexualité que dans leur psychologie.
Ce n’est jamais du sexe pour l’acte seul, comme on pourrait retrouver dans certains romans érotiques, mais bien un accomplissement du héros. Il/Elle se révèle à lui-même et aux autres, et parfois se retrouve par le sexe. Ce qui fait de cet acte l’outil du héros et lui fait prendre tout son sens.
Je ne vais pas trop parler de chaque nouvelle parce que je pense qu’il faut tout simplement les lire, les découvrir par soi-même, y faire sa propre interprétation et parce que ça serait trop tentant /risqué de spolier les intrigues.

Je ne sais pas quelle nouvelle je préfère. Chaque fois que je pensais l’avoir trouvé, la nouvelle suivante me bluffait. Pas facile de faire son choix. Ce que je peux affirmer c’est que l’auteur mérite qu’on la découvre et son talent d’être connu.

Je ne pense pas qu’il faille le lire comme étant juste un roman érotique qu’on lirait comme une romance lambda. L’érotisme est bien présent. C’est indéniable. Néanmoins, ce recueil ne tourne pas qu’autour de ce thème. Il est bien plus profond que cela. Le caractère très... humain des personnages et la noirceur des situations - parfois - nous sommes amenés à réfléchir, à nous poser des questions sur nous-mêmes :  nos désirs, nos pulsions, nos secrets, nos expériences aussi.
Ce qu’on n’oseraient peut-être jamais avouer à nos compagnons.
On ne sort pas indifférent de Variations Amoureuses et c'est ce qui fait certainement toute sa complexité et son charme, qu'on le garde à l'esprit même après sa lecture.